Les Cryptonautes Anonymes

Critique Culture Rupture

27 juillet 2007

Transformers blockbusterise l'été



Oui, une fois de plus j'ai eu un coup de coeur pour un super-production hollywoodienne, oui ce film est un nouveau Michael Bay, déjà coupables d'avoir pondu Armagedon, Bad Boys II, Pearl Harbour (indéfendable, celui-là...)... Et pourtant, contre toute-attente, ce très controversé réalisateur nous livre la comédie de l'été tant son humour (souvent lourdingue, il faut bien le reconnaître) sauve le film de la nanardise... Aussi force est de reconnaître qu'il fallait une certaine dose de talent pour éviter de sombrer dans le ridicule avec un scénario basé sur des robots transformables extra-terrestres qui se mettent sur la tronche pendant 2h30 : Bay a joué la carte du second degrès pour un résultat qui, à défaut d'être subtil (un transformer urine/fait sa vidange sur un agent des renseignements...) nous livre un véritable spectacle comme on a plus vu depuis Spiderman 3 : les effets spéciaux sont hallucinants de réalisme, même si le réalisateur retombe parfois dans ses travers irritants (caméra complètement parkinsonienne, over-dose d'effets numériques...). Ajouté à cela un John Turturo impérial, plus des robots aussi charismatiques que dans le dessin-animé de notre enfance (et plus crédibles que l'héroïne jouée par Megan Fox)... Que demande le peuple geek ?

Posté par Sycophante à 14:57 - Nos coups de coeur artistiques - Commentaires [7] - Permalien [#]

Commentaires

    "un transformer urine/fait sa vidange sur un agent des renseignements..."
    => ça me fait penser a un épisode de Robot Chicken dans lequel le Robot principal (le nom m'échappe) a des problèmes de prostate
    Les effets spéciaux ont l'air sympas !

    Posté par john, 27 juillet 2007 à 19:34
  • Oui...

    ... les effets spéciaux sont vraiment à la hauteur,
    même si on a clairement le premier film post-Irak (les soldats sont au début au Quatar, le leader est ami avec un enfant arabe... Bref, on sent Michael Bay assez torturé en ce qui concerne ce douloureux sujet).

    Posté par Sycophante, 27 juillet 2007 à 19:53
  • Ah non, là pour le coup, je passe mon tour... TRANSFORMERS, c'est une blague, c'est pas possible qu'ils en aient fait un film... et puis bon, l'ami Bay, voilà quoi... BAD BOYS II fait partie des films les plus ridicules que j'ai vu!

    SysTo

    Posté par SysTooL, 27 juillet 2007 à 23:55
  • Dark Side of the movie

    Que veux-tu... quand on est amateur de gros blockbusters bien gras qui tâchent on ne se refait pas ! mdr. Je n'essayerai pas de te convaincre en ce qui concerne Michael Bay, toujours est-il que je suis fasciné par ce réalisateur qui possède un mauvais goût aussi proportionné que ses explosions de voitures/hélicoptères ! En cela Bad Boys II s'impose comme une oeuvre (oui, une oeuvre) atypique : il s'agit du premier film hollywoodien où le producteur, Bruckheimer, a fait pression sur son réalisateur pour qu'il y ait d'avantage d'action, de violence, (bref de pognon !) dans ce film inénarrable... Plus qu'un nanar, il s'agit d'un film décérébré, vulgaire, mais tellement généreux dans ses séquences d'action (ah la poursuite en voitures, les cadavres qui giclent des cerceuils...) qu'il en devient culte !

    Tout ça pour dire que du moment qu'on apprécie aussi des films d'auteur, ce genre de déviances ne prête pas à conséquences ! mdr.

    Posté par Sycophante, 28 juillet 2007 à 00:33
  • Pas vu, je suis restée coller sur "Robotech" Mais je crois que je vais quand même me donner la peine de le regarder une jour! Histoire de...rire un peu

    Posté par rxqueen, 28 juillet 2007 à 11:07
  • Tout à fait d'acc avec toi pour BAD BOYS II, c'est vraiment l'outrance et le vulgaire à son paroxysme, avec un message très tendencieux (antiterroriste, raciste)

    SysT

    Posté par SysTooL, 29 juillet 2007 à 13:52
  • Guantanamo :

    C'est ce qui m'avait choqué dans ce film : une scène d'action juste à coté d'une prison dénoncée par toutes les ligues des droits de l'Homme... Un peu comme si on avait tourné un film d'action près d'Auswitch en 1942 !

    Mais le mauvais goût mis à part, je ne pense pas qu'il s'agisse d'un film de propagande comme l'était en son temps l'inoubliable "Independance Day" (j'ai rarement autant ri devant un film !), ce qui est peut-être d'autant plus grave : Michael Bay semble juste être fasciné par les hommes en uniforme et les ralentis d'hélicoptère ! mdr. Je ne sais pas si tu as vu "La chute du Faucon Noir" : pour moi, c'est LE film de propagande par excellence (et pourtant Dieu sait si j'aime Ridley Scot), tant les Somaliens sont perçus comme des sauvages fanatisés par un dicateur sans scrupules... Ce film est sorti en France sans causer de remords majeurs alors qu'il constitue tout simplement, à mes yeux du moins, l'apologie de l'armée US, prête à combattre le Mal où qu'il se trouve. La seule qualité de ce film est d'être extrêmement réaliste sur la forme (tant au niveau des combats que du récit, tiré du livre d'un soldat qui a participé aux combats, c'est bien foutu), mais en ce qui concerne le fond... C'est lamentable.

    Pour terminer mon blabla, ça me rappelle justement que le jour de la sortie de Pearl Harbour (de Michael Bay mdr !), un copain m'avait proposé d'aller le voir au cinoche. Je lui avais répondu : "non, désolé, je préfère attendre la sortie d'"Hiroshima" ! mdr.

    Posté par Sycophante, 29 juillet 2007 à 14:45

Poster un commentaire