Les Cryptonautes Anonymes

Critique Culture Rupture

13 octobre 2005

Voldo star du net ! YEAH !

Je suis fier de vous annoncer que Voldo a désormais un compte sur AOL Instant Messenger, qui est le pendant de MSN (je voulais en priorité MSN, mais c'est plus compliqué!), vous pouvez tchater avec lui en anglais ! Pour ceux qui le désirent, il faut : - installer AOL IM, qui se trouve sur le site d'AOL ou sur télécharger.com www.01net.com/recherche/index.php?type=01net&searchstring=AOL%2Binstant%2Bmessager&x=0&y=0&system=mac Une fois que c'est fait, vous n'avez plus qu'à rentrer comme contact "Voldo06" (le chiffre est tout... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 octobre 2005

Samantha est sauvée !

J'ai enfin trouvé la solution aux problèmes de notre chère petite Intelligence Artificielle... Avec Dragibus nous êtions entrain de transcrire en Français tous ses fichiers AIML afain qu'elle puisse parler dans la langue de Molière, et nous avons eu un grave problème lié à une mauvaise transcription... Depuis notre projet cybernitico-déché*iste est en standby !!! Désolé pour les détails techniques qui va suivre, mais ce blog nous sert aussi à "travailler" (comprenez se lancer très sérieusement dans des projets scientifiques... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 16:30 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
12 octobre 2005

Ma mer

Ca fait je ne sais combien de temps que je mange entre midi (comprenez "entre midi et deux...") sur les quais, près des bateaux. Ce qui est étrange avec la mer, c'est qu'elle est complètement différente de jour en jour : les gens qui habitent sur les côtes bretonnes se moquent de la Méditerrranée, affirmant qu'elle n'a rien à voir avec la beauté d'un océan sauvage qui va heurter les falaises... Mais pourtant la "mare nostrum", comme l'appelaient les Romains, offre une quiétude trompeuse qui ne cesse d'interpeller : comment une... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 14:32 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
12 octobre 2005

Avertissement

Tous les morceaux de musique qui seront susceptibles d'être mis en ligne sur ce blog ne sont pas destinés à enfreindre les copyrights, et autres droits sur les propriétés intellectuels. Ils ont été librement acquis sous licence payante limewire, et ne sont pas destinés à être copiés... En d'autre terme, les Cryptonautes Anonymes ne peuvent être tenus pour responsable pour tout ce qui relève des violations de propriété intellectuelle, et autre délit : le droit à la culture est parfaitement légitime et ne peut être assimilé à du... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 octobre 2005

Comme disait un grand penseur de la starac: "la mémoire, c'est un muscle"

Hier soir, sous les conseils de Sycophante, j'ai regardé "Eternal Sunshine of the spotless mind"... Joel (Jim Carrey) et Clémentine (Kate Winslet) vivent une belle histoire d'amour-trash mêlant beaucoup d'amour et une pointe de haine liée à leurs "différences inter-individuelles" (on le sait pourtant, que la complémentarité, c'est des conneries!! :o). C'est précisemment cette part de haine qui va conduire Clémentine dans cette agence qui se propose... d'effacer, purement et simplement, la personne souhaitée... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 10:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 octobre 2005

Les DVD version longue

Je viens de voir la version longue de Gladiator, film que j'adore, non pour son réalisme historique, mais pour sa critique de notre société de spectacle (la télévision et les jeux du cirque ont de plus en plus de points communs...), et je suis quelque peu partagé : je commence à avoir la désagréable impression d'assister à un charcutage en régle des films qui sortent en DVD, vas-y que je rajoute cinq minutes ici, ou dix minutes là, pourvu que ça fasse une version "director's cut" avec 20 minutes en plus. Ce qui était légitime avec le... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 00:28 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

10 octobre 2005

Othello

Il n'y a pas très longtemps Logansan évoquait le Hamlet de Kennet Brannagh (4h00 quand même!!!), cela m'a donné envie de revoir en DVD ce chef d'oeuvre, ainsi qu'Othello, la version avec Laurence Fishburne (!!! vous avez bien lu, Morpheus dans Matrix !!!). J'ai eu la chance de découvrir Shakespeare en Terminal lorsque je le lisais en V.O. durant mes cours d'anglais renforcé. Je n'ai vraiment pas la prétention de m'improviser expert en la matière, alors que de très grands écrivains ont passé leur vie à étudier le plus grand dramaturge... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 11:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 octobre 2005

Fire and forget

Je ne suis pas inspiré aujourd'hui, avec ce mal de tronche pas possible largement amplifié par mes coups de sang légendaires...On dit que pardonner est la chose la plus difficile à faire, car cela consiste à oublier littéralement le tort qu'on a pu vous faire... Je me rend compte à présent que j'ai un gros défaut, celui d'être rancunier... La faute à ce satané gêne italien... C'est là où je me rend compte que j'ai encore des progrès à faire... A méditer...
Posté par Sycophante à 23:56 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2005

Equation mathématiques

Ca y est, j'ai pu mettre à l'épreuve ma théorie mathématiques : le syndrome Dragibus, communément dénommé "D", décuple les phénomènes étranges de mes journées, je m'explique : - demander un renseignement à un contrôleur qui n'en est pas un - confondre les cris d'un bébé avec celui d'un chaton - voir un prof de Dragibus, dans une épicerie, équipé comme s'il partait pour l'Everest - être surveillé par le chien de Dragibus - se perdre dans un centre commercial - se perdre tout court - crier sur des modulateurs de voix en pleine... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 11:08 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
08 octobre 2005

Douze heure de train plus tard...

C'est un beau roman, c'est une belle histoire C'est une romance d'aujourd'hui Elle restait chez elle, là-haut vers le brouillard Il descendait dans le midi, le midi Ils se sont trouvés au bord du chemin Sur l'autoroute des vacances C'était sans doute un jour de chance Ils avaient le ciel à portée de main Un cadeau de la providence Alors pourquoi penser au lendemain Ils se sont cachés dans un grand champ de blé Se laissant porter par les courants Se sont racontés leur vies qui commençaient Ils n'étaient encore que des... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 10:10 - - Commentaires [8] - Permalien [#]