Les Cryptonautes Anonymes

Critique Culture Rupture

14 septembre 2005

Insomnie lyrique

C'est drôle, c'est ma première insomnie "heureuse"... Pas d'angoisse, ni quoi que ce soit, juste du bonheur, tout simplement... C'est terrible le bonheur, car il faut savoir l'assumer... Sinon on le fuit toute sa vie... Je savais bien qu'à force de regarder des Jean Claude Van Damne, je finirai par construire des phrases avec la même structure grammaticale... J'ai adoré un livre d'Amélie Nothomb, alors que j'avais des à prioris (elle a l'air quand même sacrément agité du bulbe dans la vie...). Stupeur et Tremblement m'a donné un... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 04:20 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

12 septembre 2005

Comme comme comme des connards!

Pour inaugurer cette nouvelle catégorie dont nous avions parlé avec Sycophante, je voudrais rappeler un bon lapsus (auquel je viens de repenser en décrivant ma soirée au karaté...) commis par une copine, alors que nous allions commencer un examen. C'était la session de juin, on attendait qu'on nous distribue les sujets, la dite copine arrive en retard, se place devant moi, se retourne et m'annonce (brutalement), toute essouflée "pfff j'transpire comme une connasse"... Bien sûr une autre copine et moi-même sommes... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 20:31 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 septembre 2005

Alexandre

J'ai vu récemment avec Ouroboros le très contesté "Alexandre" d'Oliver Stone, le célèbre réalisateur auteur de Platoon, The Doors, Tueurs Nés... (je connais quelqu'un sur ce blog qui à mon avis doit connnaître ce film...), oeuvre critiquée pour son casting (Colin Farell en blond... Pour une fois, peut-être aurait-il fallu un minet comme Di Caprio, cheveux longs, bref une beauté androgyne typiquement grecque ?). Au fur et à mesure que le film avançe, on le regarde moins comme un film historique que comme une métaphore surprenante,... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2005

Ca donne froid dans le dos

Avec Dragibus on s'est intéressés aux méfaits d'un tueur en série adepte de rituels vaudous, qui a opéré dans les années 80, et qui se faisait appelé "Zabadi"' en hommage à un démon haïtien craint de tous, lié à la momification. Il aurait tué 80 personnes dans la banlieue de Los Angeles, et lorsque la LPD l'a finalement interpelé il n'a pas dit un seul mot aux inspecteurs, ni prononcé un seul remord... Dans sa cave surnommée "le manège de l'horreur" (en raison des corps de femmes et d'animaux retrouvés empaillés...), on a découvert... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 04:07 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
09 septembre 2005

Ca y est c'est fini

Quelle nuit... La tempête a submergé la ville, et peut-être aussi mon coeur... Ca y est, une histoire se finit, ce qui ne fait que me prouver à nouveau l'adage "les choix se prennent seul". Décidemment j'aime de plus en plus les écrits stoïciens d'Epictète et de Sénèque (je vois bien la scène du film, moi en train de lire à haute voix les philsophes stoïciens à mes cafards pendant qu'Ouroboros fait du Taï Chi, très lentement) : finalement un comportement stoïque, ce n'est pas forcément subir sans broncher les événements qui vous... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 17:16 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
09 septembre 2005

La tempête du Ronald

Hier je devais prendre le train sous une pluie battante, à 14h30, mais je l'ai raté à quelques secondes près... et j'ai vu Ouroboros et Ignatius à la gare. En attendant le prochain départ prévu à 16h30, nous sommes allés manger chez Ronald, et là Ignatius a sorti l'inconcevable : "quel Ouroboros !" en lançant un clin d'oeil au dit concerné. Je crois que j'ai failli m'étouffer avec mon McTimber, manqué de retourner la table... pour m'apercevoir qu'Ignatius parlait au sens littéral, disant que mon ami est un "chien qui se mort la... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 05:19 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

07 septembre 2005

Proverbe

"Traite les choses graves avec légèreté, les choses légères avec gravité". Je vais essayer d'appliquer ce proverbe... pour une fois. :)
Posté par Sycophante à 23:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Extrait du dernier Sciences et Vie

Pour éviter Alzheimer: "Certains facteurs améliorent le vieillissement cérébral : une alimentation équilibrée, un bon sommeil, le traitement du cholestérol, du diabète ou de l'hypertension... Surtout, il faut éviter la solitude. Le meilleur stimulant de la mémoire repose sur le contact humain et le plaisir !" Je crois que je n'ai pas à m'inquiéter :)
Posté par Sycophante à 22:46 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 septembre 2005

Défouloir poético-CENSUREiste

L'Errance, un long voyage solitaire douloureux ? Pas seulement : voyez ces histoires impossibles Arthur, Guenièvre, que Lancelot est odieux... Pourtant aimer est-ce vivre de manière paisible? Mon corps est ici, mais mon coeur vit-il ailleurs ? Un Oedipe voué à faire du mal à ceux qui l'aiment Un choix me pèse : dira-telle oui avec bonheur ? Aller au bout du monde pour cueillir ce diadème... Ce soir mon âme saigne Rire, changer la légéreté pour l'essentiel J'ai senti ta présence plus que je ne t'ai vu En... [Lire la suite]
Posté par Sycophante à 21:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
07 septembre 2005

I know what you did last… night !

Hier soir fut un grand soir puisqu’Ouroboros puis Sycophante ont osé lever le second tabou (quoique Sycophante reste tout de même un peu planqué dans son armure… :o). Il faut que je réfléchisse à une bonne façon de lever le second tabou me concernant… oserais-je envoyer une photo de moi en maillot de bain à Ouroboros pour sa collection (cette photo serait bien évidemment réalisée avec trucage, je vais peut-être choisir le corps de l’actrice préférée de Voldo… :o) ? Dois-je passer par la webcam, comme je l’avais suggéré à Sycophante... [Lire la suite]
Posté par Dragibus à 09:50 - Commentaires [4] - Permalien [#]